Category: Strategy

Industry X.0
Strategy

Qu’est ce que l’industrie X.0

Vous avez sûrement croisé le mot industrie X.0 qui est très en vogue ces derniers temps. Il s’agit de la réinvention numérique de l’industrie.
Les entreprises de l’Industrie X.0 adoptent des changements constants afin de tirer parti des combinaisons et des avancées technologiques pour créer en permanence de nouvelles expériences personnalisées à la fois dans un contexte business-to-consumer et business-to-business.

Avant de passer à l’explication de l’industrie X.0, retournons aux étapes de son évolution.

Industrie 1.0

La première révolution industrielle remonte à la fin du 18 e siècle, en 1784 où la première machine à tisser a vu le jour. La première révolution industrielle est connue pour les installations de production mécanique alimentées à l’eau et à la vapeur.

Industrie 2.0

La deuxième révolution industrielle nous ramène au début du 20 e siècle. Cette révolution concernait la production de masse basée sur la division du travail, alimentée par l’énergie électrique.

Industrie 3.0

La troisième révolution industrielle nous ramène au début des années 70, où l’électronique, l’informatique et les robots industriels lourds ont été mis en œuvre pour une automatisation supplémentaire de la production.

Industrie 4.0

L’industrie 4.0 est une initiative du gouvernement allemand visant à faire passer le paradigme du mode de fabrication traditionnel au mode de fabrication futur. Là où l’analogique et la mécanique étaient les mots clés de la méthode traditionnelle de fabrication, la future façon sera totalement numérique. La quatrième révolution industrielle nous ramène à aujourd’hui où nous voyons les premiers pas de la soi-disant Industrie 4.0, basée sur les systèmes de production cyber-physique.

Industrie X.0

La technologie et l’innovation évoluent plus vite que jamais. X.0 est la réinvention numérique de l’industrie, transformant les opérations de base, les expériences des employés et des clients et les modèles commerciaux. Elle fait essentiellement référence à la révolution industrielle en cours.

S’il y a “Industrie 4.0”, il y aura 5.0 et 6.0 et ça va continuer encore et encore. L’expression “Industry X.0” a été inventée pour avoir cette idée de regarder vers l’avenir et de combiner l’efficacité de la transformation avec la recherche. Cette transformation pourra créer de l’innovation et une nouvelle croissance au sein des entreprises afin de créer de la valeur.

L’introduction des cyber-technologies est une partie importante de l’industrie 4.0. Mais la différence entre cela et Industry X.0 réside dans les aspects transformationnels et la combinaison de nombreuses technologies et innovations.

Tous ces termes, travailleur connecté, big data, etc., sont presque traités comme des silos dans l’Industrie 4.0. L’Industrie X.0 est la façon dont sont associés ces éléments pour transformer la façon de travailler.

GANTT 2
Non classé Strategy

12 avantages des Diagrammes de GANTT dans la gestion de projet

Le concept des diagrammes de Gantt n’est pas étranger aux chefs de projet. Sur cette note, les avantages des diagrammes de Gantt pour la gestion de projet sont immenses et permettent aux chefs de projet de prendre des décisions importantes. Le projet peut s’étendre sur plusieurs semaines, mois, voire années, et les tâches de ce projet dépendent les unes des autres. Vous ne pouvez pas démarrer certaines des tâches à moins que les précédentes de la file d’attente ne soient terminées.

Qu’est-ce que le diagramme de Gantt ?

Les diagrammes de Gantt sont utilisés pour analyser des projets complexes comportant de nombreuses tâches. Le diagramme de Gantt est une illustration de votre projet et vous aide à gérer votre projet avec efficience et efficacité. Les diagrammes de Gantt peuvent parfois être assez simples ou complexes selon la nature de votre projet.

Les diagrammes de Gantt portent le nom d’Henry Gantt, ingénieur en mécanique et consultant en gestion, qui a créé des diagrammes de Gantt en 1910. Ces diagrammes à cette époque étaient utilisés pour les méga projets d’infrastructure comme la construction de barrages et d’autoroutes. De nos jours, ils sont appliqués à presque toutes les industries et dans chaque département.

Les diagrammes de Gantt sont généralement créés à l’aide de graphiques à barres qui illustrent le calendrier du projet et montrent les dépendances entre les différentes tâches en ce qui concerne la date / l’heure.

À quoi servent les diagrammes de Gantt ?

Les diagrammes de Gantt sont utilisés dans la planification et la gestion de différents projets dans presque toutes les industries. Les entreprises qui suivent un «processus» peuvent utiliser les diagrammes de Gantt pour la planification de projet. Les diagrammes de Gantt permettent aux équipes de projet d’effectuer les activités suivantes:

1. Collaboration en équipe:

Les diagrammes de Gantt aident les équipes de projet à collaborer sur leurs projets et à rassembler tout le monde sur une seule page. Les chefs d’équipe et les chefs de projet peuvent s’assurer que les membres de leur équipe partagent les mêmes connaissances sur le projet, et ils n’ont pas à les informer de l’avancement du projet tout le temps.

2. Gestion des tâches:

Il sera facile de gérer les tâches, les éléments de la liste de contrôle et les dépendances des tâches à l’aide des diagrammes de Gantt. Tous les membres de l’équipe peuvent savoir quelles tâches leur sont assignées et comment leurs efforts contribueront à la réussite globale du projet.

3. Gestion des ressources:

À l’aide des diagrammes de Gantt, les chefs de projet peuvent facilement attribuer des tâches aux membres de leur équipe et attribuer différents rôles avec les outils en ligne de diagramme de Gantt.

4. Planification et suivi du projet:

L’objectif principal du diagramme de Gantt est d’aider l’ensemble des équipes de projet dans la planification et le suivi des projets. Ces diagrammes permettent d’afficher les tâches, les dépendances, les délais et les jalons du projet.

12 meilleurs avantages des diagrammes de Gantt

Nous avons répertorié certains des avantages les plus courants et apparents des diagrammes de Gantt, tels que:

1. Amélioration de productivité de votre équipe

Le diagramme de Gantt donne des informations en direct sur l’avancement du projet à toutes les parties prenantes. Avec la vue Diagramme de Gantt, votre équipe suivra facilement le projet et saura ce qui va suivre. Cela aide à s’aligner au temps et à améliorer le niveau de productivité de l’ équipe de projet .

De plus, il permet aux membres de votre équipe d’adopter facilement la transparence et la responsabilité.Certains outils permettent même d’envoyer des notifications et des e-mails de rappel programmés afin que votre équipe puisse se concentrer sur les projets.

2. Planification des ressources

Les diagrammes de Gantt vous aident à planifier le travail et à planifier les tâches. Les chefs d’équipe et les chefs de projet peuvent en apprendre davantage sur la capacité de leurs ressources disponibles telles que la technologie, la main-d’œuvre (qualifiée et non qualifiée) et les processus. Ils peuvent facilement attribuer, redistribuer et retirer des ressources à l’aide de l’analyse de Gantt qui renforce votre prise de décision.

Cela donne une feuille de route et un processus approprié pour faire avancer les choses afin qu’il n’y ait pas de surmenage et que vous puissiez économiser du temps. La disponibilité du module Diagrammes de Gantt dans les outils de gestion de projet donnera un aperçu clair de l’utilité, de la disponibilité et des performances des ressources.

3. Possibilité de gérer des informations complexes

Vous pouvez facilement gérer de petits projets sur une feuille Excel, mais que ferez-vous lorsque vous êtes affecté à un projet complexe avec des centaines de tâches? Vous aurez besoin d’une solution logicielle qui vous donne une vue de Gantt. Les diagrammes de Gantt résument les données complexes en un élément d’information qui peut être utilisé dans une prise de décision efficace.

Il sera difficile de garder une trace des tâches liées si vous n’utilisez pas les diagrammes de Gantt. Les tâches sont présentées sous forme de barres horizontales avec des couleurs différentes pour les tâches et les membres de l’équipe.

4. Clarté des exigences des diagrammes de Gantt

Vous pouvez facilement créer des exigences de projet avec des Diagrammes de Gantt dans les applications de gestion de projet. Le diagramme donne une vue sur un calendrier qui peut être utilisé pour définir des jalons, des dépendances, affecter des problèmes, des risques et des tâches pour les exigences du projet.

Il permet aux membres de l’équipe de mieux comprendre leurs responsabilités professionnelles et comment leurs efforts ont un impact sur l’ensemble du projet. C’est l’élément principal du succès de la feuille de route du produit, qui montre combien d’efforts et de travail sont requis par chaque membre de l’équipe pour le succès du produit.

5. Une page pour différentes tâches

Les diagrammes de Gantt vous permettent de visualiser la progression de différentes tâches sur la même page. Il combine les informations de toutes les tâches et facilite le partage avec toutes les parties prenantes.

6. Connaissance de l’avancement du projet

Gantt fonctionne comme un outil de visualisation qui fournit un aperçu du travail qui est prévu et qui est effectué. Les informations sont essentielles pour chaque membre de l’équipe car ils sont impliqués dans chaque étape des projets et vous donnent l’ordre dans lequel les tâches sont effectuées.

7. Communication d’équipe

La communication est la clé de la réussite de votre projet. Plus de 80% des employés pensent qu’un projet échoue en raison du manque de communication fluide. Utilisez des diagrammes de Gantt collaboratifs pour aider votre équipe à collaborer sur des tâches et à travailler pour la réussite du projet.

8. Vérification des dépendances des tâches

La tâche de chaque projet réaliste a des dépendances sur d’autres activités, par exemple, si la «tâche A» n’est pas terminée, la «tâche C» ne peut pas être démarrée. Ces situations peuvent être facilement gérées grâce au diagramme de Gantt. Des dépendances comme celles-ci sont difficiles à gérer lorsque vous avez une énorme liste de tâches dans votre projet.

9. Évitez la surcharge de travail des employés

Lorsque vous avez des projets complexes, vos collaborateurs doivent travailler sur plusieurs tâches et passer par plusieurs processus. Avec l’aide des diagrammes de Gantt, le travail de vos ressources sera plus efficace. Les chefs de projet peuvent avoir une vision claire de la manière et de l’endroit où leurs ressources sont utilisées.

Vous pouvez également attribuer des tâches aux membres de votre équipe afin d’éviter la surcharge de travail par la délégation de tâches. De cette façon, vous pouvez terminer vos projets avant la date limite et dans les limites du budget.

10. Gestion du temps améliorée

Les chefs de projet sont souvent débordés. L’amélioration de la gestion du temps est l’un des principaux avantages des diagrammes de Gantt. Il permet d’indiquer le degré des retards dans les projets et les tâches. Avec une vue claire sur la chronologie des tâches, vous pouvez facilement allouer le temps nécessaire aux tâches et avoir une orientation claire.

11. Gérez facilement les équipes distantes

Les chefs de projet sont souvent confrontés à des problèmes dans la gestion d’équipes distantes pour leurs projets. Avec une demande accrue de travailleurs à distance pour réduire les coûts du projet, les chefs de projet ont besoin d’un outil leur permettant d’attribuer facilement des tâches et de suivre l’avancement du travail. Le plus gros obstacle de la gestion de projet à distance est la difficulté à se coordonner avec les équipes à distance et à les garder sur la même longueur d’onde.

Les outils en ligne de gestion de projet basés sur le cloud avec la fonction de diagramme de Gantt, peuvent résoudre ce problème. Vous pouvez désormais avoir une vue claire de toutes vos équipes, y compris les travailleurs à distance, quel que soit leur emplacement géographique.

12. Faire preuve de responsabilité et de transparence

L’utilisation de diagrammes de Gantt permet à toutes les parties prenantes du projet de suivre les progrès de l’équipe, en montrant clairement les victoires et les échecs du projet. Cela crée un sentiment de transparence et de responsabilité sur le lieu de travail.

eye tracking paatern
Strategy

L’Eye tracking en sites web

Ils disent que les yeux sont la fenêtre de l’âme, mais ils sont aussi la porte d’entrée vers la connaissance, ce qui influence leurs actions et décisions. Le concept d’étudier le “suivi oculaire” de manière globale existe depuis les années 1800, et aujourd’hui, la technologie moderne de “eye tracking” nous permet de recueillir une quantité inégalée d’informations sur le comportement humain, notamment concernant la navigation sur le web.

Techniquement parlant, le suivi oculaire est le processus de mesure des mouvements oculaires pour déterminer où une personne regarde, ce qu’elle regarde et pendant combien de temps son regard se trouve à un endroit particulier. Parce que nos yeux sont l’un des principaux outils que nous utilisons pour la prise de décision, le suivi oculaire est couramment utilisé par les chercheurs et les entreprises qui cherchent à étudier le comportement humain, car c’est le seul moyen de mesurer et de comprendre avec précision et objectivité l’attention visuelle.

Comment fonctionne un eye tracker ?

Un eye tracker utilise une lumière infrarouge proche invisible et des caméras haute définition pour projeter la lumière sur l’œil et enregistrer la direction dans laquelle elle est réfléchie par la cornée. Des algorithmes avancés sont ensuite utilisés pour calculer la position de l’œil et déterminer exactement où il est focalisé. Cela permet de mesurer et d’étudier le comportement visuel et les mouvements oculaires fins, car la position de l’œil peut être cartographiée plusieurs fois par seconde. La rapidité avec laquelle un eye tracker est capable de capturer ces images est connue sous le nom de fréquence. Un enregistrement peut également être fait de la scène qu’une personne regarde, et en utilisant un logiciel de suivi oculaire, il est possible de produire une carte visuelle de la façon dont la personne a vu les éléments de la scène.

Dans cet article de blog, nous explorerons la gamme de suivis oculaires disponibles, les types de recherche auxquels chacun est le plus adapté, comment comprendre et interpréter les résultats de votre étude de suivi oculaire et les avantages uniques de l’utilisation du suivi oculaire dans la recherche.

Qu’est ce que l’eye tracking

Le suivi oculaire est le processus de mesure et d’analyse des modèles d’attention visuelle de vos prospects lorsqu’ils atterrissent sur votre site Web. La fixation des mouvements oculaires est la métrique typique d’un système de suivi oculaire.

Lorsqu’elles sont rassemblées sur une période de temps, les données peuvent vous fournir des informations cruciales, telles que l’endroit où  est ce qu’un visiteur a regardé et a accordé la plus grande partie de son attention. Les outils analytiques tels que les cartes thermiques sont très utiles pour cartographier les mouvements oculaires .

Qu’est ce que l’eye tracking peut vous fournir ?

Le suivi oculaire peut vous fournir des informations précieuses, telles que:

  • Où recherchent les visiteurs de votre site et combien de temps ils recherchent
  • Comment leur objectif est-il passé d’un élément à un autre sur votre page Web?
  • Quelles parties de l’interface utilisateur manquent-elles
  • Comment naviguent-ils sur une page particulière
  • Comment la taille et l’emplacement des différents éléments de la page affectent leur attention

Cela dit, vous trouverez ci-dessous dix façons intelligentes d’utiliser le suivi oculaire pour améliorer la conception de votre site et améliorer les conversions.

Conseils suite aux résultats des études

1. Tour miser sur la première n’est pas aussi important que vous le pensez

Les gens font défiler les pages. Il vous suffit de leur donner les bons indices de conception pour éveiller leur curiosité et aller au-delà du pli de la première page.

Par exemple, de nombreux spécialistes du marketing affirment que placer vos “call to action” au-dessus du pli est toujours une meilleure option, car les chances que vos visiteurs les identifient facilement et cliquent dessus sont relativement élevées. Cependant, plusieurs réussites prouvent le contraire. Ils ont conclu que cela dépend généralement de la motivation de votre visiteur.

Si, après avoir regardé les mouvements oculaires de votre public, vous pensez que placer votre call-to-action sur le côté gauche de la page ne vous rapporte pas le nombre de clics comme prévu, changez sa position. Développez une hypothèse et exécutez un test A / B.

2. Les visuels attirent instantanément

Nos cerveaux sont beaucoup plus engagés aux textes lorsqu’ils sont accompagnés d’images et de vidéos que de texte lourd placé sur toute la page. Les gens sont plus attirés par les visuels car ils enrichissent leur expérience.

Vos prospects ont tendance à regarder d’abord l’image, puis à lire le texte si les visuels sont suffisamment captivants. Avec ce comportement humain, la balle repose dans votre camp car elle peut faciliter la hausse des taux de conversion en accélérant le processus de prise de décision de vos prospects.

  3. Adaptez-vous au modèle de lecture en forme de F

C’est une tendance humaine de commencer à lire du côté gauche de la page et de se déplacer vers la droite. Le modèle de lecture en forme de F authentifie la même chose.

Lorsqu’un visiteur atterrit sur une page, il fait automatiquement attention aux éléments placés sur le côté gauche de la page plutôt qu’à droite et cela suit même lorsqu’ils se déplacent plus bas.

4. Guidez-les avec des repères directionnels

Les yeux humains ont tendance à suivre les directions dans lesquelles ils sont dirigés. Comme l’appel à l’action est l’élément le plus important de votre page, vous devez diriger vos prospects vers lui.

Cependant, l’utilisation d’un pointeur n’est pas le seul moyen de guider l’attention d’un individu dans une direction particulière. Avec les images, ça devient plus subtil que ça.

Des études de suivi oculaire ont montré que la position des titres sur les images importe.

Inconsciemment, les gens ont tendance à suivre les directions indiquées.

5. Utilisez les espaces blancs à bon escient

Tout espace exempt d’images ou de texte est un espace blanc, quelle que soit sa couleur. Une utilisation appropriée des espaces augmente la lisibilité et permet un flux visuel naturel sur la page. En conséquence, les éléments de page essentiels obtiennent la traction nécessaire et améliorent les chances de conversions supplémentaires.

Placer un appel à l’action et un titre sur un espace blanc permet de les faire ressortir sur la page.

6. Ajustez votre typographie

La façon dont vous présentez votre texte est ce qui incite les gens à décider s’ils souhaitent ou non explorer et interagir avec votre site. Un texte encombré dissuaderait les gens de le lire. Mais il ne suffit pas non plus de prendre soin de l’espacement du texte.

Les en-têtes et sous-titres doivent se démarquer pour s’adapter au comportement de scan en ligne. Donnez-leur des balises h1, h2 pertinentes. Utilisez des phrases et des paragraphes courts, ainsi qu’un style et une taille de police faciles à lire.

My Simply Agenda
Strategy

Use case: My simply agenda – Service de prise de rendez-vous en ligne

Qu’est ce que l’application « My Simply Agenda » ?

My Simply Agenda est une application qui permet de gérer le service de prise de rendez-vous en ligne. L’application web peut être intégré et interfacée avec n’importe quel site web ou application.

Situation du client

Notre client est une société française, leader du contrôle technique de véhicules.
Les centres utilisaient la méthode traditionnelle de prise de rendez-vous et de gestion des services. Les clients appelaient directement le centre le plus proche pour choisir leurs rendez-vous en fonction des disponibilités proposées par le contrôleur. Ces rendez-vous étaient notés sur des agendas physiques ou via google calendar pour quelques centres.

Complications

Au fil du temps, la demande augmentait. Notre client recevait énormément d’appels, et la gestion des planning devenait de plus en plus compliquée. Les principales complications rencontrées étaient les suivantes:


  • Chaque centre dispose de deux contrôleurs au minimum, les rendez-vous étaient mal gérés;

  • Les clients n’avaient aucune visibilité sur les disponibilités;

  • Les clients n’avaient pas la possibilité de payer en ligne

La Solution My Simply Agenda

Suite à une analyse du processus interne de notre client, et une série de workshop permettant de cadrer son besoin et ses ambitions, nous avons établi une stratégie de transformation digitale qui repose sur plusieurs éléments, notamment:


  • La fluidification de la prise de rendez-vous;

  • La digitalisation globale du système (refonte du site web, développement d’applications, gestion en ligne des centres, landing page pour chaque centre…)

  • La personnalisation des offres de chacun des centres et des services proposés (remises, promotions, paiement en ligne …)

Pour ce qui concerne la gestion des rendez-vous en ligne, nous avons intégré notre solution dénommée “My Simply Agenda” au site web de notre client avec une landing page liée à chacun des centres.
Cette solution, ré-adaptable en fonction du besoin, permet de faciliter la prise de rendez-vous de la part des clients directement via leurs sites web, et d’aider les managers à gérer leur service via un Back-office dédié.

1375-[Converted]
Strategy

Solution de détection intelligente par puce RFID

L’identification radio, généralement abrégée par l’acronyme RFID (de l’anglais Radio Frequency Identification), est une méthode de stockage et de récupération de données à distance à l’aide d’étiquettes appelées «étiquettes radio» ou «puces RFID».

Nous avons développé une solution hardware / Software pour un de nos clients, leader dans la production de sac de ciments afin de résoudre leur problématique.

La problématique du client

  • Certains clients profitent du zonage tarifaire pour bénéficier de réductions
  • Il est difficile de contrôler la quantité de ciment transportée et la réelle destination des camions.
  • Il faut absolument avoir recours aux ressources humaines pour contrôler l’arrivée du ciment à la destination indiquée s’est avéré inefficace. (Corruption… etc.)

Le besoin est donc de créer un système informatique de contrôle automatisé.

Zoom sur les puces RFID

La Radio Frequency Identification est une Technologie qui, datant des années 2000, a longtemps dépassé la phase d’expérimentation, et a prouvé son efficacité dans différents domaines.
Elle permet d’identifier de façon unique, l’objet portant la puce ou l’étiquette, sans contact physique ou visuel.
Elle utilise des fréquences invisibles, des champs magnétiques ou des fréquences radio.

Il existe 3 types de RFID :

  • Les tags passifs : Fonctionnent sans batterie et sont activées au moyen d’un lecteur émetteur-récepteur qui leur transmet des ondes magnétiques. (lus à courte distance)
  • Les tags BAP : (battery assisted passive): Possèdent une batterie, et ne s’activent que lorsqu’ils reçoivent un signal du RFID reader.
  • Les tags actifs : possèdent leur propre batterie et transmettent de façon autonome des informations qu’elles enregistrent au capteur. (lus à longue distance)
Les plus fréquences les plus communes sont :
  • Les basses fréquences BF 125KHz.
  • Les hautes fréquences HF 13,56 MHz.
  • Les Ultra hautes fréquences UHF 868 MHz.
La distance de lecture des puces RFID varie selon le type de fréquence:
  • 120-150 KHz (LF): 10 cm
  • 13,56 MHz (HF): 10cm – 1m
  • 433 MHz (UHF): 1-100 m
  • 865-928 MHz: 1-12m
  • 2450-5800 MHz: 1-2m
  • 3,1- 10 GHz: jusqu’à 200m

Zoom sur notre solution

  • La première étape est d’installer un Logiciel lié aux détecteurs RFID via « web services », qui permettra de digitaliser les données et de gérer la Big Data collectée.
  • Les détecteurs RFID, à l’instar du téléphone portable, fonctionnent avec une puce 4G, et s’alimentent de courant électrique (9V à 15V).
  • La commande minimum de ciment étant de 100 sacs, 1 puce RFID est insérée pour chaque 40 sacs de ciment.
  • Lorsque le camion du client X charge les sacs, il y aura au minimum 2 puces RFID.
  • Les lecteurs RFID sont installés sur les points d’arrivée des camions, (par lesquels ils devraient impérativement passer).
  • Chaque commande est préalablement enregistrée au guichet/balance de l’usine.
  • l’ID. de chaque puce RFID sera lié à une commande.
  • Le logiciel de prise de commande est connecté avec le logiciel de facturation.
  • Ainsi, il est possible de vérifier de la manière la plus précise, et la commande transportée, et la destination du camion.

Perspectives d’avenir

  • La solution est applicable sur d’autres projets à l’avenir, et peut régler d’autres problèmes
  • Multiplier le nombre de détecteurs (à MT) pour plus de précision
  • Avoir un historique des trajets, ce qui permettra, entre autres, de déterminer le flux de la marchandise.
  • Développer une application mobile dédiée à l’entreprise offrant la possibilité de gérer les fonctionnalités à partir de plusieurs plateformes (Tablettes, smartPhones…)
  • A partir de l’application/logiciel, donner la possibilité de bloquer/autoriser les remises, ou offrir la remise à des clients spécifiques…etc.
  • Développer une application pour les clients : connaître leur trajet et les remises dont ils peuvent bénéficier… etc.
rsz_20945347
Strategy

Le Machine Learning expliqué de manière simple

Les gens parlent de “l’intelligence artificielle” comme étant “le futur”. Aujourd’hui, en 2021, l’IA prolifère déjà dans nos vies. Depuis les derniers jouets que nous achetons pour nos enfants, au “chirurgien robot” qui effectue une intervention chirurgicale programmée, aux systèmes de recommandation qui apprennent nos préférences pour la musique, les films et les publicités…; nous sommes déjà en plein dedans.

Alors que «l’intelligence artificielle» devient de plus en plus « intelligente » et de plus en plus répandue, il y a une peur naturelle qui grandit en nous. Nous pouvons craindre que l’IA remplace tous nos emplois. Ou encore nos addictions à ces technologies. Alternativement, nous pouvons essayer de tout comprendre et prendre du recul pour vraiment évaluer les coûts et les avantages de la mise en œuvre de l’IA sur nos lieux de travail.

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle?

Historiquement, les «machines à penser» d’Alan Turing et les «machines capables de penser de manière autonome» de John McCarthy étaient les définitions utilisées pour l’IA. Au fur et à mesure de l’évolution des systèmes de l’IA, nous nous référons maintenant à l’IA comme étant des machines qui répondent à une stimulation cohérente avec les réponses traditionnelles des humains, tout en prenant en compte la capacité humaine de contemplation, de jugement et d’intention.

En outre, l’intelligence artificielle est, comme son nom l’indique, programmée par les humains pour effectuer des activités d’humains. Cette intelligence artificielle est incorporée dans les systèmes informatiques pour créer des systèmes d’IA qui fonctionnent finalement comme des unités de «machines à penser».

Ces systèmes ont trois qualités: l’intentionnalité, l’intelligence et l’adaptabilité.

  • Intentionnalité: Les humains conçoivent des systèmes d’IA avec l’intention de prendre des décisions à partir de données historiques ou en temps réel, ou des deux. Ces systèmes d’IA contiennent des réponses prédéterminées.
  • Intelligence: Les systèmes d’IA intègrent souvent l’apprentissage automatique, l’apprentissage en profondeur et l’analyse de données avec l’intelligence artificielle qui permettent une prise de décision intelligente. Cette intelligence est la meilleure approximation de l’intelligence humaine de la machine.

Les systèmes d’IA intègrent souvent l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’apprentissage en profondeur pour créer une machine d’intelligence sophistiquée qui exécutera certaines fonctions humaines. Les trois unités sont des pièces individuelles de l’ensemble du puzzle de l’intelligence du système AI.

Apprentissage automatique

C’est une application de l’intelligence artificielle qui permet au système d’IA d’apprendre automatiquement de l’environnement et d’appliquer cet apprentissage pour prendre de meilleures décisions. Il existe une variété d’algorithmes que le Machine Learning utilise pour apprendre, décrire et améliorer de manière itérative les données, afin de prédire de meilleurs résultats. Ces algorithmes utilisent des techniques statistiques pour repérer les modèles, puis effectuer des actions sur ces modèles.

Deep Learning

Il s’agit de la nouvelle génération de Machine Learning. Ou plutôt un sous-ensemble du Machine Learning. Les modèles Deep Learning peuvent faire leurs propres prédictions indépendamment des humains. Les modèles d’apprentissage automatique du passé nécessitent une intervention humaine dans de nombreux cas pour parvenir au résultat optimal. Ces modèles profonds utilisent des réseaux de neurones artificiels. La conception de ce réseau s’inspire du réseau neuronal biologique du cerveau humain. Il analyse les données avec une structure logique similaire à la façon dont un humain tirerait des conclusions.

Par ailleurs, les bases de l’apprentissage automatique comprennent l’apprentissage de l’environnement, puis l’application de cet apprentissage pour prendre des décisions. Pour ce faire, il existe des catégories d’algorithmes d’apprentissage automatique qui rendent cela possible.

Le Deep Learning est la nouvelle génération d’algorithmes d’apprentissage automatique qui utilisent plusieurs couches pour extraire progressivement des fonctionnalités (ou une compréhension) de niveau supérieur à partir des entrées brutes. Par exemple, dans les applications de reconnaissance d’image, au lieu de simplement reconnaître les pixels de la matrice, les algorithmes d’apprentissage en profondeur reconnaîtront les bords à un certain niveau, le nez à un autre niveau et le visage à un autre niveau. Avec la capacité de comprendre les données du niveau inférieur tout au long de la chaîne. Un algorithme d’apprentissage en profondeur peut améliorer ses performances au fil du temps et prendre des décisions à tout moment.

La puissance de l’algorithme d’apprentissage en profondeur réside dans sa capacité à assumer à la fois des tâches d’apprentissage supervisé et des tâches d’apprentissage non supervisées. Il se rapproche également au développement cérébral du cerveau humain.
Les algorithmes d’apprentissage profond sont maintenant utilisés par les systèmes de vision par ordinateur, les systèmes de reconnaissance vocale, les systèmes de traitement du langage naturel, les systèmes de reconnaissance audio, les systèmes bio informatiques et les systèmes d’analyse d’images médicales.

Applications réelles

Dans la vie réelle, les problèmes sont rarement simples. L’IA est la mieux adaptée pour résoudre certains problèmes par rapport à d’autres. Le plus souvent, l’IA est la mieux adaptée pour effectuer certaines étapes de résolution d’un problème tout en laissant le reste à un être humain. Par exemple, les chatbots activés par l’IA peuvent être en mesure de suivre les employés sur leurs projets pour recevoir des mises à jour sur les statuts, mais les gestionnaires doivent encore créer des équipes, inspirer les équipes et orienter les équipes dans la bonne direction.

Les problèmes les mieux adaptés à la résolution de l’IA:

  • Tâches répétitives: Tâches manuelles qui suivent des étapes logiques pour mener à une conclusion. (Exemple: emballer les marchandises pour qu’elles soient prêtes à être livrées dans un entrepôt)
  • Tâches intensives en données: Tâches impliquant l’analyse de grandes quantités de données à la recherche de modèles et d’anomalies. (Exemple: détection de fraude à partir de documents financiers.)
  • Tâches super humaines: Tâches qui nécessitent des capacités surhumaines et qui parlent des limites des compétences sensorielles humaines et de la motricité fine. (Exemple: le robot chirurgien peut utiliser les mouvements les plus précis pour effectuer des chirurgies non invasives. Une vision par ordinateur finement réglée peut repérer des tumeurs sur une IRM lorsque les yeux humains ne peuvent pas la voir.)

Pour conclure, au fur et à mesure que les systèmes de l’IA progressent, nous sommes confrontés à nos propres limites en tant qu’êtres humains. Alors que l’IA apporte plus d’efficacité dans nos vies, nous sommes confrontés à de nouveaux problèmes qui sont liés à son intégration dans notre quotidien. Ce n’est qu’avec plus de compréhension et moins de peur que nous pourrons nous donner les moyens d’aller de l’avant à l’ère de l’intelligence artificielle.

rsz_interview_avec_notre_ceo (2)
Strategy

Rencontrez notre CEO – Reda EL GANZRI

Si la persévérance, le travail acharné, le sérieux, l’ambition et la passion pouvaient se transformer en personne, cette personne serait Reda El Ganzri. Voici un aperçu du parcours de notre CEO, raconté avec une passion qui n’a d’égal que son humilité.

Pourquoi avoir choisi le chemin compliqué de l’entrepreneuriat ?

Le choix de l’entrepreneuriat n’a pas été fortuit, dès mon plus jeune âge, j’ai toujours eu un goût pour l’innovation et l’aventure. D’autant plus que j’ai été indépendant très jeune : j’ai vécu seul dans mon premier appart dès l’âge de 16 ans à Paris.

Lors du stage PFE de ma 1ère année en BTS, j’ai découvert le monde du travail, et j’y ai consacré toute mon énergie à tel point que l’on m’a proposé un contrat d’embauche, avant même de terminer mes études. J’ai ainsi été amené à faire un choix : soit d’accepter la proposition et de commencer le travail soit de terminer mes études.
Après mûre réflexion, je me suis rendu compte que l’un n’empêchait pas l’autre. J’ai donc commencé par créer mon premier statut d’auto-entrepreneur, pour travailler ensuite avec la même entreprise en tant que freelancer, et ce, tout en continuant mes études.

Cependant, la charge de travail était en perpétuelle augmentation, et je ne pouvais plus m’en sortir tout seul. C’est à ce moment là où j’ai décidé de créer ma propre entreprise. Et ma première entreprise était ma classe !

Tout naturellement, j’étais entouré de développeurs talentueux, qui ont facilement accepté de m’aider dans les développements après les cours, contre une rémunération. Et nous profitions des pauses entre les cours pour faire le point sur l’état d’avancement des projets.

Après avoir obtenu mon diplôme en 2012, J’ai décidé de saisir l’opportunité qui s’offrait à moi, celle de développer mon entreprise, et donc de laisser mon master pour plus tard.

Pourquoi Devcorp ?

Après ma première aventure, j’ai appris énormément de choses, et j’étais prêt à relever un nouveau défi. J’ai ainsi créé Devcorp en 2013. Je me suis aussitôt lancé dans de petits locaux avec les deux meilleurs développeurs de ma classe que j’avais embauchés, dont l’un était marocain. Ce dernier se démarquait clairement par la rapidité et la qualité de son travail.

Plus tard, je me suis associé avec des personnes qui avaient une vision orientée Business développement, dont un ami, lauréat de l’HEC Paris. Nous avions l’ambition d’évoluer d’une SS2I à une startup qui développe des logiciels innovants et les commercialise.

En 2014, j’ai décidé de m’installer au Maroc à la quête de jeunes talents. À ma grande surprise, le niveau des ingénieurs marocains était extrêmement élevé. À niveau égal d’études, les marocains étaient brillants, extrêmement impliqués et attachés aux valeurs de l’entreprise.

Quel est le problème que résout Devcorp ?

Devcorp, avant d’être une société de développement informatique, est une société qui accompagne les grandes et moyennes structures dans leur transformation digitale. Nous avons donc la chance de travailler avec un esprit startup et d’avoir une vision agile, afin d’offrir un time to market extrêmement court. Ce qui encourage les entreprises à décentraliser une partie de leur travail chez nous.
D’autant plus que nous avions eu l’occasion d’explorer de nombreux secteurs d’activité, de relever plusieurs challenges, et de développer des centaines d’applications durant les 6 années de travail. Aujourd’hui, nous avons une vision pointue sur les technologies les plus récentes et une grande expertise dans l’innovation.

Certains de nos clients startup, ont même réussi à faire plusieurs millions d’euros de levée de fonds grâce aux applications que nous avions développées et qui sont actuellement à la pointe de l’innovation en Europe.

Devcorp est également un incubateur de projets Startup. En effet, chaque année, nous essayons de développer par autofinancement, des projets innovants émanant d’un besoin constaté sur le marché, et de les commercialiser. Notre premier projet est «My Simply Agenda». Une application qui permet de faire des réservations en ligne, destinée à toutes les professions libérales, notamment les médecins, avocats, etc. Cette application a été vendue à une entreprise marocaine de télé-secrétariat médical.

Le deuxième projet est «Logistix» . Il s’agit d’un logiciel permettant, entre autres, la gestion de transport, la dématérialisation des bons de livraison, avec remontée instantanée des éventuels incidents, la fluidification de la facturation et de la gestion de la paie, etc. Ce logiciel complet de la Supply Chain, nous a permis d’avoir le prix de l’innovation logistique MLA (Moroccan Logistix Award) en 2016 par la MDL, et de générer un chiffre d’affaires important suite à sa commercialisation auprès de plusieurs entreprises.

Quant au dernier projet, «Paybreaker» , il permet essentiellement la dématérialisation des systèmes de paiement à travers la génération de cartes bancaires virtuelles, et s’articule autour de 3 volets : mono-carte, multicartes et multi payeurs.

Tu as sûrement dû passer par des situations très difficiles ?

Le chemin de l’entrepreneuriat est évidemment jonché d’obstacles. J’ai dû traverser une route périlleuse lors de la création de la filiale marocaine. J’étais amené à faire beaucoup d’investissements personnels, à travailler à perte, et même à travailler sans signature de contrat à certains moments.

Heureusement que mes efforts n’étaient pas vains. Aujourd’hui, plusieurs de mes clients ont découvert le Maroc et nous confient de plus en plus de projets.

Qu’est ce qui t’a sauvé à chaque fois ?

Ce qui m’a sauvé c’est la passion pour ce travail, c’est la confiance que les clients avaient en moi, c’est l’acharnement et surtout la prise de risque. Le fait de ne pas avoir peur de mettre en jeu toute ma carrière professionnelle, de travailler à perte, travailler sans avoir un engagement de la part du client, car au fond j’étais confiant et sûr que le travail allait coûte que coûte satisfaire.

Qui t’as aidé à tenir le coup ?

C’était une aventure assez solitaire. Lorsque je suis venu m’installer au Maroc, mon associé a décidé de rester en France. Ceux qui m’ont aidé à tenir le coup ce sont mes salariés et leur implication. Ils étaient prêts à travailler le weekend, à passer des nuits blanches, pour l’intérêt de l’entreprise.
Avec une équipe aussi impliquée et performante, c’est impossible de ne pas réussir !

Et pour le futur, quels sont tes plans ?

Nous avons pour objectif de monter un Technolab. Un laboratoire qui va permettre aux entreprises de faire des « Proof Of Concept » de leurs idées et de leurs projets. Je me suis rendu compte qu’il y a un réel besoin au sein des entreprises. Si une grande entreprise a une idée innovante pour concurrencer le marché des startup, nous aurons la capacité en un mois ou deux, de lui présenter une étude complète du business : une étude du marché, du Business model, une version Bêta de l’application, et une analyse de tous les coûts financés pour le déploiement d’une telle solution.

rsz_19199398 (2)
Strategy

Qu’est ce qu’un Deepfake ? Tout ce que vous devez savoir

Les “Deepfakes” utilisent l’intelligence artificielle d’apprentissage en profondeur pour remplacer la ressemblance d’une personne par une autre dans la vidéo et d’autres médias numériques.
Cet article donne un aperçu des Deepfakes – ce que c’est, comment ils fonctionnent et comment ils peuvent être détectés.
Les ordinateurs sont de plus en plus performants pour simuler la réalité. Le cinéma moderne, par exemple, repose souvent sur des décors et des personnages générés par ordinateur, et ces scènes sont, la plupart du temps, indiscernables de la réalité.

Qu’est-ce qu’un deepfake et comment ça marche?

Le terme “Deepfake” vient de la technologie sous-jacente “deep learning”, qui est une forme d’IA. Les algorithmes d’apprentissage en profondeur, qui apprennent eux-mêmes à résoudre les problèmes lorsqu’ils reçoivent de grands ensembles de données, sont utilisés pour permuter les visages dans le contenu vidéo afin de créer de faux médias d’apparence réaliste.

Il existe plusieurs méthodes pour créer des Deepfakes. Mais la plus courante repose sur l’utilisation de réseaux de neurones profonds impliquant des auto-encodeurs qui utilisent une technique “d’échange” de visage. Vous avez d’abord besoin d’une vidéo cible à utiliser comme base du Deepfake, puis d’une collection de clips vidéo de la personne que vous souhaitez insérer.

L’autoencoder est un programme d’IA d’apprentissage en profondeur chargé d’étudier les clips vidéo pour comprendre à quoi ressemble la personne sous différents angles, puis de cartographier cette personne sur l’individu dans la vidéo cible en trouvant des caractéristiques communes.

Un autre type d’apprentissage automatique est ajouté au mélange: connu sous le nom de Generative Adversarial Networks (GAN), qui détecte et améliore toutes les failles dans le Deepfake en plusieurs tours, ce qui rend plus difficile pour les détecteurs de Deepfake de les décoder.

Plusieurs applications et logiciels facilitent la génération de Deepfakes même pour les débutants, tels que l’application DeepFace Lab, FaceApp (qui est une application de retouche photo avec des techniques d’IA intégrées), Face Swap…

Une grande quantité de logiciels deepfake peut être trouvée sur GitHub, une communauté open source de développement logiciel. Certaines de ces applications sont utilisées à des fins de divertissement pur – c’est pourquoi la création de deepfake n’est pas interdite. Tandis que d’autres sont beaucoup plus susceptibles d’être utilisées à des fins malveillantes.

Comment les Deepfakes sont-ils utilisés?

Alors que le Deepfake est utilisé de manière intéressante (comme dans le cinéma et les jeux), il peut être très dangereux.

En 2017, un utilisateur de reddit nommé « deepfakes » a créé un forum à caractère pornographique mettant en scène des acteurs avec le visage changé. Depuis lors, ce type de vidéos a fait l’actualité à plusieurs reprises, portant gravement atteinte à la réputation des célébrités et des personnalités. Selon un rapport Deeptrace, la pornographie représentait 96% des vidéos deepfake trouvées en ligne en 2019.

La vidéo Deepfake a également été utilisée en politique. En 2018, par exemple, un parti politique belge a publié une vidéo de Donald Trump prononçant un discours appelant la Belgique à se retirer de l’accord de Paris sur le climat. Trump n’a cependant jamais prononcé ce discours.

Bien sûr, toutes les vidéos Deepfake ne constituent pas une menace existentielle pour la politique. Les Deepfakes sont également utilisés pour l’humour et la satire.

Les Deepfakes ne sont-ils que des vidéos?

Les Deepfakes ne se limitent pas aux vidéos. L’audio Deepfake est un domaine en croissance rapide et qui a à son tour un nombre énorme d’applications.

Des deepfakes audio réalistes peuvent être créés à l’aide d’algorithmes d’apprentissage en profondeur en seulement quelques heures (ou dans certains cas, en quelques minutes). L’audio d’une personne est cloné afin de créer un modèle de voix, et pourra “dire” n’importe quel propos souhaité.

Le Deepfake audio peut également être utilisé dans le gaming, en permettant aux personnages du joueur de “parler” en temps réel et sortir des scripts enregistrés avant le jeu.

Comment détecter un Deepfake?

Au fur et à mesure que les Deepfakes deviennent plus courants, la société devra probablement s’adapter à la détection de vidéos Deepfake.

Souvent, comme c’est le cas avec la cybersécurité, une technologie plus profonde doit émerger afin de la détecter et de l’empêcher de se propager. Ce qui peut à son tour déclencher un cercle vicieux et potentiellement créer plus de dommages.

Il existe quelques indicateurs qui aident à détecter des Deepfakes:

Les Deepfakes actuels ont du mal à animer les visages de manière réaliste, et le résultat est une vidéo dans laquelle le sujet ne cligne jamais des yeux, ou cligne trop souvent ou de manière anormale.

On peut également détecter des problèmes de peau ou de cheveux, ou des visages qui semblent plus flous que l’environnement dans lequel ils sont positionnés.

L’éclairage peut aussi ne pas avoir l’air naturel. Souvent, les algorithmes Deepfake conservent l’éclairage des clips qui ont été utilisés comme modèles pour la fausse vidéo, ce qui correspond mal à l’éclairage de la vidéo cible.
L’audio peut ne pas sembler correspondre à la personne, en particulier si la vidéo a été falsifiée mais que l’audio d’origine n’a pas été manipulé avec autant de soin.

rsz_812
Strategy

Les bonnes pratiques de sauvegarde de données

Les données, dit-on, sont la partie la plus chère d’un ordinateur. Les composants peuvent être mis à niveau et l’équipement remplacé, mais les précieuses données contenues dans toutes les machines sont pratiquement irremplaçables en cas de perte.

C’est pourquoi un bon plan de sauvegarde équivaut à garder les données en sécurité, et prêtes à être utilisées sur n’importe quel appareil informatique. Des smartphones aux ordinateurs portables en passant par les serveurs, les données doivent être sécurisées sur tous vos appareils, à la fois personnellement et professionnellement.

Qu’est-ce qui cause la perte de données?

La perte de données se présente sous de nombreuses formes, et elle affecte différents types d’appareils de différentes manières. Les smartphones, par exemple, subissent généralement des pertes de données parfois irrécupérable, en raison de leur destruction à la suite d’actions humaines ou de dégâts d’eau par exemple. Pour les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables on voit plus couramment le périphérique de stockage, tel qu’un disque dur, tomber en panne et emporter avec lui toutes les données qui y sont stockées.

Cependant, la perte de données ne doit pas nécessairement résulter de dommages matériels, car de nombreuses formes valides de perte découlent du vol d’équipement, et, de plus en plus, d’infections de logiciels malveillants.

Comment les données peuvent-elles être protégées contre la perte?

Grâce à l’utilisation d’au moins une sauvegarde – mais de préférence plusieurs – pour garantir qu’une copie des données est stockée sur un autre support en cas de défaillance du mécanisme de stockage principal.

La méthode la plus courante consiste à utiliser un disque dur USB externe ou un disque dur connecté au réseau. Ces appareils offrent généralement une protection adéquate pour la sauvegarde des données. Cependant, avec plus d’utilisateurs optant pour la mobilité, cela signifie que la sauvegarde ne se produira que lorsque l’utilisateur final aura connecté le lecteur à l’ordinateur. Ainsi, se souvenir de brancher le lecteur tous les jours n’est pas la meilleure option.

Heureusement, la plupart des appareils sont compatibles avec Internet. Il suffit de disposer d’une connexion permanente afin de profiter des services cloud offrant une méthode « set-it-and-forget-it » pour garantir la sauvegarde automatique des données une fois la configuration initiale terminée.

Une autre méthode, la plus courante dans les entreprises, est la sauvegarde sur bande. Ces bandes magnétiques sont un moyen peu coûteux de stocker des sauvegardes de données, car elles contiennent des centaines, voire des milliers de giga-octets de données. Ils fournissent également une couche de sécurité supplémentaire: le stockage hors site, comme dans des coffres-forts, pour se protéger contre les problèmes élémentaires tels que les incendies et les inondations… etc.

Qui doit sauvegarder les données?

Toute personne qui utilise un appareil informatique pour créer, éditer ou modifier des données à des fins professionnelles et / ou personnelles doit avoir un plan de sauvegarde quotidien en place pour protéger ses données de la perte.

Certaines organisations et professions sont légalement tenues de faire des sauvegardes régulières de leurs données et de conserver ces données stockées dans un format sécurisé, même crypté, pendant un certain temps en raison de réglementations locales, étatiques et / ou fédérales ou pour ajouter une protection supplémentaire au domaine médical ou les registres financiers.

Selon le domaine dans lequel vous travaillez, les réglementations peuvent être plus strictes que d’autres, exigeant que des certifications spécifiques soient détenues par les fournisseurs avant d’utiliser leurs services de sauvegarde pour rester en conformité.

Quand les sauvegardes doivent-elles avoir lieu?

La fréquence de sauvegarde, en théorie, devrait être un événement quotidien. Les sauvegardes quotidiennes impliquent moins de temps de récupération, car il est probable que les données datent d’un jour au maximum.

Il existe également un certain nombre de solutions de sauvegardes locales et basées sur le cloud, qui effectuent des sauvegardes continues des données qui sont même modifiées au fur et à mesure.

Cependant, la théorie est souvent différente des scénarios du monde réel, et dans le monde réel, il se peut qu’un développeur mobile ne puisse pas être en mesure d’effectuer une sauvegarde tout en utilisant sa tablette pendant une réunion par exemple. C’est pourquoi l’introduction de la règle 3-2-1 pour les sauvegardes de données est logique pour le monde réel, car elle introduit de la flexibilité. La règle 3-2-1 indique qu’il devrait y avoir au moins 3 copies de données stockées sur au moins 2 supports différents, et au moins 1 des copies doit être stockée hors site.

Dans un monde parfait, chaque copie serait identique et se répliquerait, ce qui signifie que si une copie est modifiée, les autres copies sont également mises à jour pour changer. Mais comme nous l’avons vu précédemment, la théorie est rarement similaire au monde réel. Cela aide à fournir un autre type de sauvegarde qui permet à l’utilisateur final d’accéder à ses données à partir d’un autre appareil stocké sur un autre support.

Où est-ce que les données réglementées doivent-elles être stockées?

Cela dépend en grande partie du type d’industrie et des politiques de l’entreprise en place qui régissent les exigences de stockage des données. La meilleure réponse à ce problème sera probablement trouvée en rencontrant les dirigeants des départements RH et juridique de votre entreprise pour identifier les options disponibles. Comme indiqué précédemment, certains types d’industries ont des réglementations plus strictes que d’autres sur les données.

Dans un exemple, la société A peut être autorisée à conserver les données hors site sur des services de stockage en Cloud. Cependant, comme une partie des données sauvegardées comprend des enregistrements clients et d’autres informations personnellement identifiables (PII), il serait judicieux de trouver un service qui crypte uniquement les transferts de données de bout en bout, tout en ajoutant une couche supplémentaire de sécurité en cryptant les données stockées sur leurs serveurs, afin de mieux protéger les enregistrements des clients en cas de faille de sécurité .

Une méthode éprouvée pour assurer la sécurité des données – et certainement une méthode qui s’étend aux sauvegardes de données aussi, en particulier dans le domaine de l’entreprise – est le principe de la CIA. CIA est un acronyme pour Confidentialité, Intégrité et Disponibilité (en anglais: Confidentiality, Integrity, and Availability). Bien que la CIA soit une pratique de sécurité de l’information, elle se prête certainement bien aux sauvegardes de données, car elle est en grande partie constituée des mêmes données qui doivent être protégées.

  • La confidentialité fait référence à la limitation des données aux seules parties qui ont besoin d’accéder à ces informations. En règle générale, cela inclut le chiffrement des données afin que seuls ceux qui possèdent la clé de déchiffrement aient accès pour les visualiser.
  • L’intégrité nécessite de s’assurer que les données sont correctes et n’ont pas été modifiées ou corrompues, rendant ainsi les informations inutiles. Un exemple d’intégrité serait la gestion des versions de fichier, qui est incluse dans la plupart des services basés sur le cloud comme un moyen de restaurer les données au cas où l’itération actuelle du fichier serait perdue ou endommagée.
  • La disponibilité (Availability) implique que les données soient accessibles aux utilisateurs au besoin. De la même manière que les sites Web plus volumineux hébergent leur contenu sur plusieurs services en cas de défaillance d’un serveur, le serveur Web secondaire servira le site Web requis en l’absence du serveur Web principal. Les sauvegardes de données peuvent échouer de temps en temps, en raison de la coupure d’Internet et de l’absence de connexion à un service basé sur le cloud. Ainsi, lorsque cela se produit, une “sauvegarde pour la sauvegarde” comblerait le vide tout en protégeant les données contre la perte.
rsz_capture_blue_track
Non classé Strategy

Blue Track: La solution de Gestion du ramassage des encombrants

Comme dans plusieurs régions en France, la région de Paris souffre d’un vrai problème: celui du dépôt intempestif des encombrants.
Les habitants déposent devant leurs habitations les déchets qui ne peuvent être acceptés dans les collectes régulières d’ordures ménagères ou de matières résiduelles, à cause de leur taille, volume ou poids.
Mis à part le côté esthétique, ces encombrants influencent les relations entre les habitants, l’image du quartier et l’attractivité urbaine.
Jusqu’à présent le dépôt et la collecte des encombrants est non optimisée et complètement anarchique.

La Solution Blue Track

Devcorp propose une solution complète pour la gestion des encombrants.
Il s’agit d’un progiciel composé d’un site web (réservation), un back office et une application mobile.
Ce progiciel sera destiné aussi bien aux habitants (prise de rendez-vous) qu’aux équipes de gestion des déchets (Back Office et application mobile), et permettra principalement d’organiser le dépôt et la collecte des encombrants, à travers l’agenda et l’optimisation des trajets de collecte. Et ce à travers les étapes suivantes:

  • Les habitants accèdent au site web afin de prendre un rendez-vous de dépôt d’encombrants selon les horaires disponibles.
  • Une fois le rendez-vous enregistré, chaque personne reçoit un code en chiffres et un QR code, qu’elle doit noter ou coller sur l’encombrant.
  • À partir de l’ensemble des rendez-vous enregistrés, des listes de trajets optimisés seront automatiquement établies. Les administrateurs pourront y accéder via le back Office.
  • Les gestionnaires des encombrants quant à eux, accèdent à l’application mobile pour voir la liste des trajets enregistrés.
  • L’application mobile sera munie d’un GPS, et les guidera pour arriver aux points de chargement des encombrants déposés.
  • Lorsqu’ils arriveront à destination ils seront amenés à renseigner ou scanner le QR Code de l’encombrant avant de le récupérer et se diriger vers le point de chargement suivant.

Composantes de Blue Track

Site web – Prise de rendez-vous

Dans le site web existant de Vallée Sud, une grille de prise de rendez-vous sera intégrée afin d’offrir aux habitants la possibilité de prendre des rendez-vous en fonction des horaires disponibles, après avoir indiqué leur localisation.

Application mobile

L’application mobile destinée aux gestionnaires des encombrants (chauffeurs des camions), permettra d’organiser les collectes et d’optimiser les trajets à travers les listes de trajets établies à partir des rendez-vous enregistrés et le GPS.
L’application sera également munie d’une fonctionnalité annexe qui permettra de contrôler l’état du véhicule de chargement avant de circuler. Et ce en suivant les étapes qui défileront dans l’application et en les validant.

Objectifs

  • Organiser le dépôt des encombrants par la prise de rendez-vous,
  • Organiser la collecte des encombrants,
  • Optimiser les trajets de collecte des encombrants.

Que deviennent les encombrants ?

Les objets encombrants collectés sont triés et pourraient être soit :

Réutilisés

Les objets en bon état sont nettoyés et donnés aux associations ou vendus à un prix solidaire

Recyclés

Les objets détériorés sont envoyés aux sociétés de recyclage pour être réparé ou mis en état

Détruits

Les objets non réparables sont envoyés en déchetterie pour destruction

+33 176420307